La Meche credit Adrien Sommen WEB.jpg

la mèche

JONATHAN BALMEFRÉZOL : Saxophones soprano & Baryton, effets.

ANNE PIFFARD : Violoncelle, voix & effets.

RENAUD GERIN : Batterie & objets.

Un répertoire original, taillé sur mesure, pour les danses trad.


La Mèche, c’est d’abord celle de l’archet, avec lequel Anne Piffard caresse les
cordes de son violoncelle, pour les faire frémir, couiner, chanter, vrombir, hurler...
Celui dont le souffle décoiffe La Mèche - l’hypnotique charmeur de serpents ou le
prompt agitateur de dancefloor - c’est  Jonathan Balmefrézol aux saxophones.
Et, c’est depuis l’incongru croisement d’un vide grenier et d’une batterie de jazz, que le percussionniste  Renaud Gerin  étincèle et l’allume.


Porté par une instrumentation hors norme, La Mèche se déroule pour embraser
un vaste terrain de jeu, où le bal folk côtoie allégrement: Minimalisme, Jazz de
chambre, Eléctro, Transes chaloupées, Rock qui tache...
Avec l’Improvisation comme marque de fabrique, le trio fait vivre une musique
d’ici et maintenant.